fbpx
0
    Caractéristiques de zèbres

    Rayures et Ratures 2 – Pour la vie !

    20 février 2021

    Chers lecteurs,

    J’avais du mal à en parler ici puisque c’est un projet qui a été sans cesse décalé, au gré des péripéties de mon année 2020, mais ça y est, je peux enfin vous le dire : le prochain Rayures et Ratures est prêt, et il est même dispo en précommande sur Ulule juste ICI !!!

    Dans cet article, je vais vous raconter comment ce livre s’est imposé dans ma tête alors que je n’avais pas prévu d’en écrire un autre sur le sujet, mais aussi ce qu’il y aura dedans, et quand est-ce qu’il sera lancé. Je suis un peu stressée tant l’accueil que vous avez réservé au premier était magique (et je me répète mais je ne vous remercierais jamais assez pour ça), mais je suis heureuse de vous présenter ce nouveau livre.

    Ceux qui sont abonnés à la newsletter ou qui me suivent sur les réseaux ont déjà pu apercevoir la couverture. Pour les autres, la voici :

    1. La genèse de ce second livre.

    Je vous avais déjà parlé de mon cheminement personnel face à la douance, une donnée qui m’a fait repenser et revoir toute ma vie, puis au fil du temps et du travail sur moi, une donnée que j’ai intégrée, et dont je me suis détachée. Ou plutôt, elle fait toujours partie de moi, puisque c’est une particularité que l’on a pour la vie, mais je ne la regarde plus trop. Elle est là, comme n’importe quelle donnée, de la couleur de mes yeux aux détails de ma personnalité. C’est un cheminement qu’avait d’ailleurs partagé Alice, 27 ans, qui avait témoigné sur le blog

    Peut-être que vous êtes aussi dans ce cheminement-là et que cette information qui bouleversait la vision que vous aviez de vous-même ou de votre enfant est aujourd’hui pleinement intégrée, peut-être que vous êtes encore en train de l’apprivoiser, et peut-être que vous venez juste de la découvrir et que vous n’en revenez pas encore. On passe tous par là !

    Alors que j’ai écrit le premier Rayures et Ratures avec la volonté d’expliquer de façon ludique cette particularité autour de laquelle nous avons plein de préjugés, ce second tome reflète l’évolution de mon cheminement personnel. En me détachant de ma douance, je me suis intéressée aux personnes au-delà des caractéristiques. Aux êtres humains derrière les zèbres. Aux personnes surdouées en tant que personnes pas simplement surdouées. Et de tous les âges.

    Depuis la création du blog, j’ai échangé avec nombre d’entre vous. Par email, lors de rencontres ou sur les réseaux sociaux. J’ai discuté avec des lecteurs de 8 ans, 40 ans, 17 ans, 62 ans ou 87 ans. Vous m’avez raconté des bouts de votre vie, et je ne savais pas toujours comment réagir. Je ne suis pas coach, ni thérapeute, je ne compte pas le devenir, et je ne suis pas formée pour conseiller. J’avais du mal à trouver ma place dans nos échanges. Mais j’aimais écouter. Et raconter. Elle était peut-être là, ma place. J’ai écouté des gens de tous les âges, de 6 mois à 92 ans, je les ai suivis parfois sur un an, ou plus, pour voir l’évolution de leur réflexion. Ensemble, nous avons parlé de ce qu’ils vivaient aujourd’hui, du moment présent, de comment ils se sentaient, de ce qu’ils aimaient, de ce qui les énervait. Sans trame à respecter, sans question, la discussion était libre. 

    En vous écoutant, en les écoutant, j’ai remarqué que les seniors doués souffraient qu’on ne leur donne pas la parole. J’ai remarqué que les adolescents aimeraient pouvoir discuter avec d’autres, et comprendre ce qu’il se passe dans leur cerveau. J’ai remarqué que l’histoire et les réflexions de Guy, Aurélie ou Rim pouvaient aider Lou, Nathalie ou Oswald à trouver leurs propres solutions. 

    Et au fur et à mesure que je réalisais ces entretiens et que je gagnais la confiance et les confidences de ces personnes, le second livre s’est imposé dans ma tête. 

    Un livre sur les différents âges, sur les différentes périodes de la vie, et surtout, un livre sur les humains derrière les zèbres, au-delà de la douance et de ses caractéristiques. Sans chercher à savoir ce qui est lié ou non à la douance, puisque la plupart du temps, on ne sait pas, et c’est très bien comme ça. 

    2. Ce qu’il y aura dans ce livre

    J’ai poussé mes recherches, mes entretiens, passé du temps à écouter, à écrire, à réfléchir, et voici la structure de ce nouveau livre :

    Partie 1 : Enfance

    Où l’on raconte les petits et tout-petits, la découverte du monde, l’émerveillement, le sentiment de différence qui peut émerger ou les chaussettes à l’envers.

    Partie 2 : Adolescence

    Où l’on explique les bouleversements de l’adolescence pour mieux comprendre, où l’on parle de la conscience du changement qui s’opère en soi, de dyssynchronie, du lien d’attachement, de changer le monde, de l’école, de l’orientation ou des émotions. 

    Partie 3 : Famille

    Où l’on parle de la décision de devenir parent ou non, du chemin de la parentalité, des peurs, des difficultés, de burn-out parental, de ressources, d’amour, de joie, de la dynamique de la famille, de famille 100% rayée, de familles mixtes, de fratries, et de la richesse de la diversité, encore une fois. 

    Partie 4 : Adultes

    Où l’on parle de quête de satisfaction personnelle, de besoin de renouvellement permanent, de tapis rouge, de stabilité perçue comme stagnation, de mises à jour, de chemin atypique, de chemin pas atypique, du regard des autres et de son affranchissement.

    Partie 5 : Senior

    Où l’on parle un peu de douance et de sa découverte tardive, mais où l’on parle surtout de la richesse des rencontres intergénérationnelles, de la vie sociale, des pertes, de la considération pour les personnes âgées, de rapport à la mort apaisé, d’évolution personnelle au cours de la vie… et du fait que tout est possible.

    De nombreux témoignages ponctuent ce livre, mais il ne s’agit pas d’un recueil de témoignages. Les histoires de chacun servent à nourrir la réflexion, à se poser des questions, à explorer des thématiques de vie. 

    3. Quand est-ce qu’il sera lancé ?

    Le… 24 février 2021 !

    Pour ce livre, comme pour le précédent, j’ai décidé de passer par l’auto-édition, via la plateforme de financement participatif Ulule. Je dois vous avouer que j’aime vraiment m’occuper de l’envoi des commandes, écrire les adresses à la main, et voir où part ce livre auquel je suis tant attachée. Je suis sûre que vous me comprenez 🙂 Alors, l’auto-édition pour ce projet, ça va de soi. 

    Mais pourquoi refaire une campagne Ulule ? En fait, j’aurais pu faire sans, et utiliser le revenu des ventes de Rayures et Ratures 1 pour imprimer ce nouveau livre. Mais au-delà du financement, une campagne Ulule, pour moi, c’est l’occasion de mesurer l’intérêt de ce livre, car il est très différent du premier. Je ne sais pas à combien de personnes il parlera, plaira, et sera utile. Faire une campagne de précommandes me permet donc de savoir combien de personnes sont intéressées, pour savoir combien j’imprime de livres, et limiter le gaspillage. Si vous ne connaissez pas le principe d’une plateforme de crowdfunding, je vous invite à lire cet article dans lequel je vous expliquais tout 🙂

    Et puis, si vous étiez déjà là lors de la première campagne, vous savez que j’adore préparer la page de présentation, mettre des couleurs, faire des dessins, une petite vidéo pour vous montrer où je travaille, et vous proposer plein de surprises dans les contreparties ! 

    Pour ce livre, je proposerai des dessins originaux et des dédicaces, mais en nombre limité, pour les premiers arrivés !

    Rayures et Ratures 2 : Pour la Vie, sera en campagne de pré-commande sur Ulule du 24 février au 25 mars 2021.

    Attention, les impressions seront lancées à la fin de la campagne, et il faudra donc compter sur une réception des livres courant juin si tout va bien !

    J’ai tellement hâte de vous montrer le fruit de ces nouvelles recherches !

  • Caractéristiques de zèbres

    La sur-attribution

    Je ne sais pas si ce terme existe vraiment, ni s’il vous parle. Mais dans ma tête, cela fait quelques mois que ce mot me vient à l’esprit lorsque je vois passer des posts…

    24 octobre 2020
  • Bonus

    Accueillir ses émotions

    Chaque jour, je reçois de nombreux messages de zèbres, personnes surdouées, à haut potentiel, choisissez le terme que vous préférez, qui me demandent comment « gérer » leurs émotions. Je ne suis pas coach, mais j’ai…

    22 juin 2020
  • Témoignages

    Témoignage – Aurélie, 35 ans, parent de zèbre

    Je reçois depuis longtemps des messages de parents de zèbres me disant qu’ils aimeraient connaître l’expérience d’autres parents de zèbres. Savoir comment cela se passe à l’école pour leurs enfants, quelles astuces ils mettent…

    10 janvier 2020
  • Caractéristiques de zèbres

    C’était il y a un an !

    C’était il y a un an, j’avais mal au ventre, j’attendais impatiemment le transporteur qui devait me livrer deux palettes de livres, en me demandant si sa couleur, sa texture et son odeur seraient…

    22 août 2019
Votre panier