fbpx
0
    Caractéristiques de zèbres

    L’avenir de Rayures et Ratures

    10 novembre 2019

    Rayures et Ratures a 4 ans ces jours-ci. Il s’en est passé, des choses, en 4 ans. Tellement, que je me suis dit qu’il fallait que je vous parle de l’avenir de Rayures et Ratures. Parce que, ce blog, je grandis avec. Je l’ai ouvert à 25 ans. J’en ai aujourd’hui presque 30. Lorsque je l’ai ouvert, je découvrais tout juste ce que cela voulait dire, “être zèbre”. C’était tout nouveau, et j’en parlais beaucoup. Aujourd’hui, c’est une donnée que j’ai intégrée, et ma vision des choses a changé, je crois que c’est normal, c’est le cheminement.

    Alors, pour que vous ne suiviez pas quelque chose qui ne vous correspond plus, j’ai décidé de raconter ouvertement où j’en suis, et ce que je vais publier sur le blog, et sur la page Facebook. Si cela ne vous correspond plus, je ne serais pas vexée de vous voir partir, nous aurons déjà fait un joli bout de chemin ensemble !

    Ce qu’était Rayures et Ratures

    Au départ, je voulais expliquer de façon très accessible et très légère les différentes caractéristiques de ces personnes singulières, et leur impact possible dans la vie. J’avais fait beaucoup de recherches, et je postais plus ou moins régulièrement de longs articles explicatifs. Ensuite, j’ai élargi avec des portraits de zèbres, de tous les âges et tous les profils. Mais je n’écris pas tel quel ce que ces zèbres me racontent. C’est entre le témoignage et le portrait, j’essaye d’être fidèle à la fois à leur histoire, et à mes ressentis durant notre échange. Cela me demande beaucoup de travail, en moyenne 20h de travail par personne. J’ai donc beaucoup de retard dans l’écriture de ces portraits, et je ne peux plus en accepter pour le moment. 

    Et puis, grâce à vos encouragements, il y a eu le livre. Je fais rarement les choses comme tout le monde, j’aime l’autonomie et la liberté, alors je l’ai fait avec vous, et sans éditeur. C’est énormément de travail aussi, puisque je m’occupe de la distribution et de la diffusion, comme un éditeur, mais j’aime ce travail. Vraiment. Le livre me permet de me dégager du temps pour me consacrer pleinement à la sensibilisation, à la recherche et à l’écriture sur ce sujet mais pas seulement, sur les maladies invisibles aussi. Sans le livre, je crois que le blog aurait fini par fermer, par manque de temps à lui consacrer. 

    Je reçois parfois des messages de lecteurs qui ont pris l’habitude que je leur donne des articles et des informations très régulièrement, et qui me reprochent de poster moins, et de parler des événements (dédicaces, ateliers, rencontres ou festivals) liés au livre sur ma page Facebook. Cette page est faite pour ça, en fait. Pour parler des actualités, qu’il s’agisse d’un nouvel article ou d’une rencontre à venir, pour vous informer de là où vous pouvez trouver le livre, puisque cette page est mon lien avec vous, et que vous êtes nombreux à me demander ces informations. Le contenu, ce n’est pas sur Facebook, c’est sur le blog. Et pour ceux qui sont intéressés par les actualités, mais qui n’ont pas Facebook, je suis en train de préparer une newsletter. 

    Il y a 4 ans, l’écriture et le dessin étaient mes loisirs. Aujourd’hui, grâce aux lecteurs du blog qui m’ont donné confiance en mon travail, c’est devenu mon métier. 

    Il y a 4 ans, vous étiez une petite dizaine alors je pouvais vous écrire individuellement. Aujourd’hui, vous êtes plusieurs milliers et j’essaye de répondre au maximum à vos emails, mais quand il y a une information générale, je l’annonce sur les réseaux, c’est plus facile pour moi, et ça me permet de consacrer du temps à la sensibilisation.

    Ce que va devenir Rayures et Ratures

    En 4 ans, j’ai changé, et si au départ j’étais centrée sur les zèbres, aujourd’hui j’ai envie de me recentrer sur l’humain. Les personnes surdouées sont des personnes avant tout. C’est parfois très difficile de savoir ce qui est lié à la douance, et ce qui est lié à leur personnalité, leur vécu, leurs valeurs, leur expérience. Ce sont les zèbres dans toute leur globalité et leur humanité qui m’intéressent aujourd’hui. Alors, plutôt que de rédiger des articles explicatifs, j’ai envie de prendre plus de temps pour écrire ces portraits inspirants qui attendent dans mes tiroirs. Je ne veux pas dresser le portrait type d’un zèbre. Je veux raconter la personnalité et l’histoire de ces différents zèbres qui se confient à moi. Que ce qu’ils me racontent soit lié à leur douance ou non, cela m’importe peu. C’est leur personne qui m’intéresse.

    J’ai envie d’écrire aussi sur des sujets bien plus vastes, qui ne sont pas liés à la douance, mais que j’ai envie de traiter avec cette petite particularité, et qui peuvent résonner en vous. Récemment, la lecture d’un livre de Brene Brown m’a fait m’interroger sur le sentiment de honte, et le perfectionnisme, et j’ai vraiment envie de vous en parler.

    En ce moment, je travaille sur le petit frère de Rayures et Ratures, qui sera très différent du premier, et pas du tout explicatif. Je m’intéresse aux différentes période de la vie, aux préoccupations de ces zèbres de tous les âges, à leur façon d’appréhender le monde. Quelques articles seront postés sur le blog si j’arrive à les résumer, mais c’est un travail plus global qui ne convient pas trop au format blog. Je tiens vraiment à ce que certaines parties soient diffusées gratuitement sur le blog, mais la majeure partie de ce travail sera dans le livre, s’il voit le jour et si j’en suis satisfaite (vous savez comme moi que ce n’est pas une mince affaire 😉 ).

    Tous ces sujets, et la façon dont je souhaite les traiter, me demandent plus de temps, de réflexion, de recherche, d’inspiration. Alors, je pense que je posterai un petit peu moins souvent qu’avant, mais je resterai très présente par email, messages privés, sur Instagram aussi, comme avant, dans la limite du possible, et même parfois en vrai lors de rencontres 🙂 

    En fait, je grandis simplement avec le blog, avec et grâce à vous tous. Peut-être que mes nouvelles réflexions et le nouvel angle de mon travail vous intéressera, car vous avez pris la même direction que moi, et peut-être que pas du tout. Je suis très attachée à la transparence, et un lien très fort s’est construit de mon côté avec les lecteurs depuis 4 ans, donc je voulais vraiment vous faire part de ces réflexions quant à l’avenir du blog.

    Et maintenant, je me remets au travail, et dans un prochain post sur la page Facebook, je vous parlerai d’une jolie rencontre à venir pour Noël, une dédicace croisée avec une auteure caméléon, sur Lyon 🙂 

  • Caractéristiques de zèbres

    C’était il y a un an !

    C’était il y a un an, j’avais mal au ventre, j’attendais impatiemment le transporteur qui devait me livrer deux palettes de livres, en me demandant si sa couleur, sa texture et son odeur seraient…

    22 août 2019
  • Caractéristiques de zèbres

    Le doute – billet d’humeur

    Vous avez dû le remarquer au rythme de mes publications, je fonctionne un peu au ralenti ces temps-ci. Pourtant, j’ai plein de témoignages en cours d’écriture, de personnes qui m’ont touchée et dont j’ai…

    5 juillet 2019
Votre panier