0
Caractéristiques de zèbres

Aaaah la routine quand on est à haut potentiel…

25 août 2023

Routine et haut potentiel : je t’aime je te hais ?

À l’approche de la rentrée, certains d’entre nous se réjouissent à l’idée de retrouver un cadre structuré, tandis que d’autres se crispent à la simple pensée de cette routine répétitive. Ce sont souvent ces deux réactions opposées qu’on observe quand on parle de routine !

Réaction face à la routine

La Routine comme Refuge

Moi, j’ai besoin de mes petites habitudes du quotidien, comme me lever avant tout le monde et lire dans un silence complet. Regarder un film toute seule le dimanche soir. Ou apprendre une chose chaque semaine (cette semaine, j’ai appris à faire mes propres cornichons, verdict après macération, oui parce qu’on peut apprendre mais rater, ça arrive. Pour ça, je vous redirige vers l’article sur la peur de l’échec). Je m’égare, pardon.

Ces petits rituels me permettent de calmer le mouvement de mon esprit qui s’agite souvent. Je ne sais pas très bien comment expliquer cette sensation. La routine est comme une bouée dans un torrent de pensées. Elle me permet de flotter un peu, avant de me laisser emporter. À différents moments de la journée, elle me permet de reprendre mon souffle aussi. Dans un monde où tout va vite, où tout est bruyant, la routine m’offre quelque chose de prévisible, de rassurant. C’est un îlot de prévisibilité.

routine repose

Quand on parle des personnes à haut potentiel, zèbres, bref ces individus qui “pensent trop”, on pense directement au tourbillon, à la vitesse. On les imagine incapables de se poser.

routine et surdoués

On sous-estime peut-être à quel point un cadre stable peut être salvateur. Dans une routine, on trouve un rythme, une cadence qui permet d’apaiser un esprit en perpétuelle effervescence. Elle agit comme une ancre, offrant une constance face au tumulte intérieur.

Pourtant, il y a quelques années, le simple mot “routine” m’aurait fait tressaillir. Et je sais que nombreux sont mes lecteurs qui partagent ce sentiment…

La Routine comme Carcan

Oui, car la routine, c’est aussi l’ennui profond. Un obstacle à l’expression de son plein potentiel. Pour les personnes surdouées (entre autres), la routine est souvent redoutée car elle évoque la monotonie, l’ennui, voire un sentiment d’asphyxie. Elles la perçoivent comme une série d’actions répétitives, dénuées de sens, qui les retiennent d’explorer de nouveaux horizons.

la routine empêche d'exprimer son potentiel

Elle est souvent associée au travail, et aux tâches répétitives que l’on y fait. 

Un jour, l’ennui provoqué par mon travail de bureau routinier m’a d’ailleurs fait écrire un article sur “trouver sa voie professionnelle quand tout nous ennuie”, lu chaque jour depuis des années par des employés ennuyés… au bureau 🙂

Les personnes à haut potentiel se sentent souvent piégées, font tout pour que chaque jour ne ressemble pas au précédent. Dans leur quête de stimulation et de nouveauté (qui leur est si chère), elles fuient cette routine qui semble réduire le monde à une série d’actions prévisibles. Cette fuite constante, cette soif d’inédit, est parfois aussi, je crois, une quête d’identité. 

La routine, c’est le banal, le commun. Et dans un monde qui nous appelle à nous conformer, qui pointe du doigt la différence, fuir la routine, c’est rechercher sa propre unicité.

Naviguer entre ces Deux Pôles

Alors, comment parvenir à équilibrer ce besoin d’exploration avec le désir de sécurité que nous offre la routine ? La caractéristique première des personnes surdouées, c’est, pour moi, la curiosité. Je vous en parlerai davantage dans un futur article. Mais ces personnes étant humaines avant tout (eh oui!), elles ont aussi un besoin de sécurité à satisfaire. Et ce n’est pas incompatible. On peut être guidé par une curiosité insatiable et avoir besoin de repères. 

routine reposante vs routine qui ennuie

Pour combiner curiosité et routine, il faut peut-être redéfinir notre perception de la routine. Plutôt que de la voir comme un ensemble d’actions immuables, on pourrait la percevoir comme une base à partir de laquelle on peut explorer.

Un tremplin plutôt qu’un piège.

Ou, comme moi, comme des petites bouées sur un torrent agité.

HPI ennuyé par la routine

Alors, routine et haut potentiel, je t’aime ou je te hais ?

J’ai longtemps eu peur la routine. Aujourd’hui elle m’apaise. Mais ce n’est pas tout à fait la même routine. Les habitudes ennuyeuses du “métro-boulot-dodo” ne sont pas pour moi, je le sais maintenant, mais j’apprécie certains rituels. Quand tout tourne trop vite, je me rattache à ces petits moments d’ancrage quotidiens pour ensuite repartir à l’aventure. 

Finalement, il ne s’agit pas de fuir la routine, mais de la modeler, de la personnaliser, de la rendre nôtre. De cette façon, elle ne devient pas une séquence répétitive d’actions, mais plutôt un voyage rythmé, où chaque jour offre son lot de surprises.

Et vous, que vous évoque la routine ? Est-ce qu’elle vous stresse ? Vous réconforte ? Est-ce qu’elle est nécessaire à votre équilibre ? Quels sont vos petits rituels du quotidien pour nourrir votre curiosité ? Venez en discuter sur Instagram 🙂 

Je vous retrouve bientôt pour un nouvel article,

Chloé

Si cet article vous a plu, si vous appréciez la lecture sans encart publicitaire ou affiliations sur le blog, ou si vous aimez tout simplement mon travail, n’hésitez pas à le soutenir en partageant les articles, les illustrations sur les réseaux, en parlant des livres, ou en commandant des petites choses sur la boutique ! Ça m’aide énormément, et j’y ai ajouté de jolies petites cartes et même des affiches à télécharger pour décorer vos cabinets de thérapie, pour servir de support pédagogique, ou pour faire passer des petits messages à vos proches ou collègues tout en douceur !

Livres rayures et ratures surdoués

Caractéristiques de zèbres

Rencontres entre surdoués

Où, quand, comment et surtout… pourquoi ?  J’ai toujours été un peu mal à l’aise avec les « rencontres entre surdoués ». Je n’en voyais au départ pas l’intérêt, j’avais peur du côté sectaire. Puis lorsque l’occasion s’est présentée de rejoindre un groupe le temps d’une…

5 juillet 2023
Caractéristiques de zèbres

Ambition et haut potentiel

Ambition et haut potentiel vont-ils forcément de pair ?  Un jour, j’ai été invitée à déjeuner par une connaissance qui avait plein d’idées pour transformer mon petit blog illustré en empire (bon, j’exagère un peu, mais vous voyez l’idée!). Elle voulait même investir, devenir…

9 avril 2023
Caractéristiques de zèbres

Les zèbres ont du talent

Dans les médias, on met souvent en avant le talent des jeunes surdoués. Pour attirer les lecteurs, on partage des histoires de succès artistique ou entrepreneurial en insistant sur le jeune âge. On perpétue ainsi les stéréotypes du surdoué “petit génie”. On associe le…

31 mars 2023
Caractéristiques de zèbres

HPI, dyslexique et passionné par les livres

Arthur, 8 ans, est un enfant avec une double exceptionnalité. Twice exceptional, comme on dit outre atlantique. C’est-à-dire qu’il a à la fois un haut potentiel intellectuel (HPI) et un trouble. Dans son cas, il s’agit de la dyslexie et de la dysgraphie, des…

3 février 2023
Caractéristiques de zèbres

Survivre à Noël quand on est HPI / hypersensible

“Comment survivre à Noël quand on est HPI ou hypersensible ?” C’est une question qui revient très fréquemment dans mes emails dès l’automne. De nombreuses personnes à haut potentiel intellectuel ou hypersensibles m’ont indiqué être anxieuses à l’approche des fêtes de fin d’année.  Pour…

14 décembre 2022
Caractéristiques de zèbres

La double exceptionnalité

La double exceptionnalité, ou 2e, pour “twice exceptional”, ou encore “triceps exceptionnel” selon mon correcteur orthographique, est une notion relativement récente. On en a peut-être entendu parler quand on a un enfant à haut potentiel intellectuel qui présente des difficultés d’apprentissage.  Oui, on peut…

12 octobre 2022
Caractéristiques de zèbres

Qu’est-ce que l’intelligence émotionnelle ?

Il y a quelques semaines, je publiais un article sur la notion controversée de Haut Potentiel Émotionnel, et j’arrivais à la conclusion qu’on utilisait souvent ce terme pour parler d’intelligence émotionnelle.  Je me suis donc plongée dans la lecture de ce qu’on m’a indiqué…

29 août 2022
error:
Votre panier