Caractéristiques de zèbres

Un zèbre, c’est quoi exactement ?

7 janvier 2016

Avant, on disait surdoué, précoce, haut potentiel même. Dans tous ces mots, il y a un sens implicite qui me dérange, dans lequel je ne me retrouve pas.

 

***

Prenons les un par un :

Ah bon ? Mais pourtant je ne suis pas plus douée que d’autres, ni plus intelligente, ni intelligente tout court, alors pourquoi vous dites ça ?

 


Mouais, pourquoi pas quand j’étais enfant, j’ai sauté une classe, appris à lire avant l’école, j’étais peut être en avance oui. Mais maintenant ? Je suis adulte, les autres enfants m’ont rattrapée, et pourtant, mon sentiment de décalage et de différence n’a aucunement changé. Alors qu’est ce que je suis devenue ?

 

« Haut Potentiel » ? Donc « beaucoup de ressources » ? Quel mot prétentieux ! Ca veut dire que j’étais supposée faire quelque chose de très grand dans ma vie, de réussir, ah mais j’ai gâché mes ressources alors, c’est ça ?

 

***

Et puis récemment, j’ai lu le mot « zèbre » dans les livres de Jeanne Siaud Facchin, et son explication a fait sens. Je m’y retrouve. Etre zèbre, c’est avoir une personnalité atypique, une façon de penser et donc de réagir différente, et ça, ça me parle. Jeanne Siaud Facchin explique que le zèbre est le seul équidé que l’homme n’a pu domestiquer (erratum suite à la remarque de SwingdeFraise: le cheval de Przewalski n’a jamais pu être domestiqué non plus!), et qu’il se distingue des animaux de la savane par ses rayures qui elles mêmes lui permettent paradoxalement d’être invisible et de se fondre dans la masse. Etre différent tout en étant pareil. Se fondre dans la masse tout en se sentant différent. C’est ça.

 

 

A travers quelques épisodes illustrés, je tâcherai de vous montrer ce qu’il se passe dans l’esprit d’un zèbre car ça peut être très drôle vu de l’extérieur. Et qui sait, vous avez peut être un zèbre qui s’ignore (ou qui ne vous a pas tout dit) autour de vous, alors ça peut vous servir.

 

***

Ce qu’il faut retenir :

perso pi copie

 

être zèbre, ça ne veut pas dire connaître toutes les décimales de pi

C’est juste une façon de penser, et de ressentir.

—> Prochain épisode de la vie de zèbre :  » on est tous différents mais certains plus que d’autres »

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply Astrid.c 7 janvier 2016 at 17 h 15 min

    Salut Chloé,

    J’ai entendu parler de zèbre il y a peu au sujet d’un collège accueillant ces enfants « hors les normes ». Depuis septembre, j’enseigne le français et l’histoire géo à 4 élèves de CAP. Ils ont des difficultés depuis longtemps mais je vois tellement de progrès en si peu de temps que je me questionne beaucoup sur notre « mode » éducatif. On veut faire rentrer des personnalités variées dans un moule et malheureusement ça ne convient pas à tout le monde… Je ne suis pas zèbre et pourtant j’ai toujours été en décalage avec notre mode d’apprentissage. Ce n’est qu’en fac que j’ai enfin trouvé mon épanouissement. Alors je suis bien heureuse de voir le sujet des zèbres traité ainsi :-D. J’ai hâte de lire la suite ! (Mon commentaire est un peu decousu !! )
    Astrid

    • Reply Rayures et Ratures 7 janvier 2016 at 18 h 38 min

      Ah je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à penser cela 🙂 Ca pose tellement de problèmes à tout le monde le fait de devoir entrer dans un moule à tout prix…
      Je traite du sujet des zèbres car c’est celui que je connais le mieux, j’espère en aider quelques uns, et surtout, faire prendre conscience aux gens qu’on est tous différents, et qu’on a besoin de savoir comment on fonctionne pour s’épanouir vraiment. J’ai trouvé mon épanouissement quand la psychologue m’a expliqué comment je fonctionnais à partir des résultats des tests, elle a tout analysé, et ça m’a vraiment aidée.
      Tes élèves ont de la chance que tu en sois consciente 🙂

  • Reply Rose 9 novembre 2016 at 18 h 28 min

    Bonjour, je viens de lire plusieurs chapitres du blogue (que je trouve genial ! Les dessins sont magnifiques et le style d écriture très agréable à lire ) et du coup je me pose quelques questions…. enfaite j ai l impressions de me retrouver dans beacoup d éléments décris ici, je suis hypersensible (d après ma spy), sujette aux « suites de pensées » (comme celles qui mènent du roulot de papier toilette aux larmes), et ma logique passe souvent par des chemins dont je semble la seule à percevoir la simplicité ect seulement je ne suis pas un zèbre, ni une personne surdouée (ni douée d ailleurs) ! Je disgirtographique avec des séquelles de dislexies … savez vous si l ont peut avoir des pensée en arboressance sans etre zèbres ? Et vous autres comment avez fais pour savoir que vous étiez comme ce bel animal de la savane ? Merci de m aider et de partager avec tout le monde ces expériences!

    • Reply Rayures et Ratures 10 novembre 2016 at 16 h 43 min

      Bonjour !
      Je ne suis pas psy ni experte donc je ne saurai pas vous donner des réponses « 100% sûres », mais je pense que chacun peut avoir l’une ou l’autre ou plusieurs des caractéristiques que je décris sans être un zèbre. Donc oui, je pense que l’on peut avoir des pensées en arborescence sans être un zèbre ! En revanche, cela ne veut pas dire que vous n’en êtes pas un. Si vous avez un doute, vous devriez en parler avec votre psy puisque vous dites que vous en consultez une 🙂
      Pour ma part, j’ai été nommée « précoce » lorsque j’étais enfant sans jamais savoir ce que cela voulait dire, et ce n’est qu’à 25 ans que j’ai décidé de passer un test sur le conseil de connaissances, pour mieux comprendre comment je fonctionnais. Le but n’est pas d’avoir un chiffre, mais vraiment de mieux se connaître, et cela m’a aidée 🙂

  • Reply Hubert 18 janvier 2017 at 11 h 06 min

    Bonjour,
    Je viens de lire votre texte et je n’ai qu’une hate, le faire lire à mon fils diagnostiqué HP.
    Il est actuellement en difficulté scolaire (CM1) et a du mal à comprendre sa « zébritude »
    J’espère que la lecture de votre blog l’aidera.
    Merci à vous

    • Reply Rayures et Ratures 18 janvier 2017 at 14 h 10 min

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire. J’espère vraiment que ça l’aidera un peu !
      Je lui souhaite bon courage (et à vous aussi),
      Chloé

    Leave a Reply