Bonus

M6, ou comment enfoncer le clou des stéréotypes sur les enfants précoces.

21 décembre 2016

m6-emission-petits-genies

Note à moi-même : ne pas juger avant d’avoir regardé l’émission, ne pas juger avant d’avoir regardé l’émission… c’est dur !

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply WYD 22 décembre 2016 at 11 h 42 min

    Et oui, c’est bien pour ça que personnellement j’ai arrêté de regarder la télévision. La vraie vision de ce qui nous entoure ne peut être perçu que par l’observation et l’expérience. Au final tout ce que souhaite les médias c’est de l’extraordinaire, je ne pense même pas qu’ils aient présenté un HP en échec scolaire ainsi que les situations du quotidien qui nous font tant souffrir alors que pour les autres ce ne sont que des banalités. Oui j’ai jugé sans regarder !
    C’est pas bien… Mais j’assume !

    Petite question au passage: combien de temps cela a-t-il prit pour que tu sois diagnostiquer HP ?

    Bonne journée et bonne fêtes de fin d’année !

    • Reply Rayures et Ratures 22 décembre 2016 at 11 h 53 min

      Je crois que j’ai jugé sans regarder aussi car je ne veux regarder que pour confirmer mes soupçons et en faire un article derrière 😉
      Ce qui est dommage, c’est que les personnes qui jugeront les zèbres risquent de tomber devant ces bandes annonces ou émissions, et les préjugés en seront encore renforcés.

      Petite réponse au passage 🙂
      Petite on me parlait de précocité puis saut de classe mais sans jamais m’expliquer pourquoi ni me faire passer de test, car « il ne faut pas mettre une étiquette »… Ce n’est qu’à presque 26 ans que j’ai passé le premier test en suivant les conseils d’une personne qui connait bien tout ça, et que j’ai compris beaucoup beaucoup de choses, la première étant ce que veut dire être « précoce ».

      Bonnes fêtes à vous aussi ! Et merci de me lire 🙂

      • Reply WYD 22 décembre 2016 at 12 h 22 min

        En réalité je cherche des réponses a mes interrogations, j’ai fait un test psychologique, l’ont ma dis que j’avais un Qi invalide et que je devais faire un test TDAH, pour déterminer si je suis HP ou non.
        Cela fait plusieurs mois que je vais chez la psychiatre qui ma diagnostiquer mon TDAH et qui devait me diagnostiquer ou non HP, la seul réponse que j’ai obtenue c’est que j’avais un QI qui se positionnait dans les 120 et plus, rien de bien précis. Et je dois bien avouer que j’en ressort frustré a chaque séance, une impression que rien n’évolue et un nouveau traitement a chaque fois (j’angoisse de sortir de chez moi(du coup anti dépresseur, anti anxiolytique…)).
        J’ai le sentiment d’avoir besoin de savoir, que ça soit positif ou négatif, peux importe.
        Depuis que j’ai lu le livre « Trop intelligent pour être heureux? » de Jeanne Siaud Facchin (où je lâchais un flot de larme toute les 30pages environs ) je me suis reconnu, et dans chaque articles que vous avez écris également.

        C’est pourquoi je vous ai demandez combien de temps cela vous avez pris pour être diagnostiquer.
        Merci pour votre réponse, et désolé d’étaler ma vie comme ça. ^^’

        • Reply Rayures et Ratures 22 décembre 2016 at 12 h 40 min

          Il n’y a pas de problème 🙂
          Le « score » de QI que l’on m’a donné ne m’a absolument pas éclairée (d’ailleurs la personne que j’ai vue ne m’a pas donné le score, il était écrit sur le compte-rendu) en revanche chaque caractéristique de ma personnalité m’a été détaillée et c’est cela qui m’a aidée. C’est pour cela que je conseille généralement de passer le test, mais tous ne sont pas expliqués de la même manière probablement. L’analyse est beaucoup plus importante que le chiffre, alors si vous pouvez trouver quelqu’un qui vous explique comment vous fonctionnez, c’est ça qui vous aidera. Pas le fait de savoir si vous êtes HP ou non.
          Courage !!!!

    Leave a Reply